Mathieu cloue une des pièces de la clôture acoustique