La clôture acoustique en pin massif

La conception de notre paroi acoustique est le fruit d’une longue réflexion.

Nous ne pouvons livrer ici tous les détails de sa fabrication. Toutefois, voici quelques grandes lignes techniques.

La paroi est réalisée en pin douglas, constituée de madriers de deux largeurs différentes. Ces madriers sont alternativement assemblés sur le champ par collage et pointes annelées formant un panneau crénelé sur toute sa hauteur.

Au sol et tout au sommet, des cales de même largeur que les créneaux assurent le maintien des madriers dans leur forme initiale.

Le panneau est fixé au sol et au panneau suivant à l’aide d’une platine acier. La branche verticale est insérée dans un madrier légèrement évidé à cet effet dans lequel elle est vissée sur une longueur conséquente. La marge restante sert à surélever le panneau pour le protéger de l’humidité.

un mur anti-bruit séparateur

Quatre tiges filetées, prises dans le béton, sont boulonnées aux quatre coins de la platine. Ces fixations sont prévues sur toute la longueur d’un panneau.

Pour assurer l’étanchéité acoustique entre le panneau et le sol une bavette est sertie par collage et écrasement.

Enfin le faîtage du panneau est protégé par une couvertine fixée par un système d’éclisses.

Les panneaux solidarisés entre eux forment la paroi acoustique.